Alors que le plus grand évènement sportif international vient de s’achever, il vous a peut être échappé que la Coupe du Monde 2018 organisée en Russie est la première compétition internationale ayant autorisé l’utilisation du CBD ! Les athlètes avaient en effet la possibilité d’utiliser du Cannabidiol, sans risquer un contrôle anti-dopage positif.

Il faut se rappeler que l’Agence Mondiale Contre le Dopage avait déjà retiré de la liste des produits interdits le CBD, et ce depuis le 1er janvier 2018.

Avec la vague de légalisation du cannabis médical, beaucoup de sportifs s’intéressent au potentiel du CBD, notamment pour ses propriétés anti-inflammatoires.